• lespetitspapiers

Demain, c'est le Printemps des écrivains !

Ce samedi, nous vous espérons nombreux lors de cette animation durant laquelle vous pourrez rencontrer des écrivains de votre région.

Bernard Corbel sera ravi d'échanger avec vous à propos de ses ouvrages aux thématiques variées que nous vous faisons découvrir en images :






A ses côtés, nous souhaiterons la bienvenue à Guy Alamarguy :

Guy Alamarguy est auteur aux éditions Prem’edit et animateur d’atelier d’écriture à l’UIA de Melun.

Il vous présentera son dernier recueil : « La cueillette des baies rouges » Nouvelles (Mai 2018) ainsi que ses précédents romans « Requiem pour l’Angèle » (2014 ) et « L’homme qui marche » (2017) aux éditions Prem’Edit.


La cueillette des baies rouges

Des récits, des nouvelles, des contes, des poésies, des scénettes à glaner, à grappiller, à cueillir, à récolter, à moissonner. La cueillette des baies rouges : un bouquet de textes, une offre de partage et d’échange.

Des nouvelles qui s’organisent dans la cohérence autour de l’amitié, la solidarité, la liberté, l’usine, l’utopie, le déracinement, la vieillesse… Différents personnages à travers une série d’aventures. Les évènements de vie racontés ouvrent des représentations simples. C’est de ce qui est simple qu’on peut tirer une infinité de choses : un regard sur soi-même, les autres et sur le monde. Une représentation singulière et subjective du réel. Une écriture toujours à la recherche de l’ouverture. Un dialogue, un partage et un échange entre l’auteur et le lecteur.


L'homme qui marche

« Chuter. Choir. Tomber. Chute des corps. Absence de pesanteur. Vide, trou, gouffre. Rien. Le néant. S’enfoncer, disparaître. Un cri étouffé par le silence du regard des autres. L’équilibre est précaire. Je glisse, absorbé par le gouffre. Désarçonné, je chute. Je m’agrippe aux parois du puits. Je m’égratigne. J’ai peur. Je ressors des profondeurs de l’abîme. Je repars. Pas le même homme. Un autre. Un autre avec les douloureuses traces de moi. »

« Marcher. Marcher. Marcher, avait dit le chirurgien. A Boissise, il y a un parc, il faudra marcher. »

Marcher. Marcher. Il le faut.

Sur sa route, au détour du chemin, Pierre rencontre… Giacometti et… l’écriture.

« L’homme qui marche » un cheminement vers et dans l’écriture.


Requiem pour l'Angèle

« Requiem pour l’Angèle », un roman, un témoignage, une prière, un rêve, une chimère, un cri, des personnages magnifiés par les mots. Des mots simples. Des fragments de vie prennent du sens dans un rythme narratif. Le passé ? Le présent ? Un chemin parcouru.

Un petit garçon découvre la vie sur les pas de sa grand-mère dans un paysage pittoresque de la Creuse dans les années 50 et 60 La poésie est présente tout au long du cheminement. Les phrases s’enchaînent. Tout est couleur. Tout est mouvement.

« Je suis bien, avec elle. Je suis libre. Tant de kilomètres parcourus ensemble. Je vis dans l’univers de ma mémé, coupé du reste du monde. Dans son monde à elle. Monde de dur labeur pour survivre. Je lui donne la main. Nous marchons côte à côte. Je souhaite que ces instants se prolongent, s’éternisent. Je vis du temps, occupé par l’instant. J’écoute. Je regarde. Et cela me comble. J’aimerais lui dire que je suis bien. Les mots ne viennent pas. Elle le devine. C’est notre secret. »





D'autres invités vous attendent avec de belles découvertes en perspective.


A demain !

Une question ? Une commande ?

Les Petits Papiers

Librairie Presse Papeterie 

Du lundi au Samedi

7h30 à 12h30  14h30 à 19h

Dimanche et jours fériés

9h à 12h30

© 2019 Les Petits Papiers de Moret sur Loing