• lespetitspapiers

La place du mort de Jordan Harper

Amateurs de roman noir, ce livre est pour vous. Amateurs de suspense insoutenable, ce livre est pour vous. Amateurs de personnages attachants, ce livre est pour vous. Voici la prouesse de cette histoire dans laquelle se mêlent guerre des gangs et amour filial. Non seulement les pages se tournent toutes seules mais, en plus, nous ne pouvons pas faire autrement que de nous accrocher à Polly et à son père. Elle est si touchante avant de devenir si troublante. Il est si torturé avant que nous arrivions à percer sa carapace. Ce récit dense, dépourvu de longueurs inutiles, aux touches d'humour tendre bienvenues, vous fera découvrir qui est le plus fort des deux personnages…



La place du mort, chez Actes Sud, 272 pages, 22€

À onze ans, Polly est trop vieille pour avoir encore son ours en peluche, et pourtant elle l’emporte toujours par ­tout. Elle l’a avec elle le jour où elle tombe nez à nez avec son père. Elle était toute petite la dernière fois qu’elle a vu Nate, il était en prison depuis des années pour un braquage, mais elle reconnaît immédiatement ce visage taillé dans le roc, ce corps musculeux couvert de tatouages et, surtout, ces yeux bleu délavé semblables aux siens. Des yeux de tueur, comme le lui rappelle souvent sa mère. Nate a été libéré et il est venu la chercher. Pour la sauver. Parce qu’il ne s’est pas fait que des amis en cabane. De sa cellule de haute sécurité, le leader de la Force aryenne, un redoutable gang, a émis un arrêt de mort contre lui et sa famille. Quand Nate recouvre sa liberté, il est déjà trop tard : son ex­-femme Avis, la mère de Polly, a été exécutée. Et la petite fille est la prochaine sur la liste. Déterminé à la mettre à l’abri et à trouver un moyen de faire cesser la vendetta, Nate embarque Polly contre son gré dans une cavale sanglante. Sous la menace perpé­tuelle de leurs poursuivants et de la police, Polly va devoir grandir plus vite que prévu en apprenant, dans les divers motels où ils font étape, à se battre. Elle prend goût à l’adrénaline et à la violence tandis que le criminel endurci découvre pour la première fois ce que signifie un amour total et inconditionnel. Après L’Amour et autres blessures, recueil de nouvelles remarqué, Jordan Harper revient avec un premier roman sombre, nerveux et bourré d’humanité.

Une question ? Une commande ?

Les Petits Papiers

Librairie Presse Papeterie 

Du lundi au Samedi

7h30 à 12h30  14h30 à 19h

Dimanche et jours fériés

9h à 12h30

© 2019 Les Petits Papiers de Moret sur Loing