En choisissant d’illustrer une histoire de Roald Dahl, auteur anglais prolifique qui a écrit notamment Charlie et la Chocolaterie, l’illustratrice Pénélope Bagieu (auteur de « Culottées ») nous parle d’une figure féminine d’anthologie : la sorcière. Si vous croyez encore que la sorcière se déplace sur un balai, il est temps de mettre vos connaissances à jour et de lire ce livre.

Cette histoire qui dévie en douceur vers le fantastique, nous entraîne sans que nous nous en doutions, sur les pas de ce petit garçon qui doit affronter le deuil de ses parents avec sa grand-mère, personnage haut en couleur, permanente colorée assortie à son vernis à ongles, qui fume des cigares et rembarre les fâcheux qui tente de l’intimider.

Cette bande dessinée qui a eu les honneurs de la Grande Librairie parle aux grands comme aux petits. Elle vous fera sourire, rire parfois et vous amènera aussi au bord des larmes. Par la magie d’une histoire admirablement bien troussée et d’illustrations superbement adaptées au récit.

Dans ce roman, les affres des amours adolescents se doublent d’une question d’identité. Ce très sympathique nerd (qui va en cours de math à sept heures du matin, pour le plaisir !) découvre les amours adolescentes, tel un Roméo contemporain, accueilli à bras ouverts par les parents de sa Juliette, mais doit affronter les préjugés de ses parents américano-coréens.

Cette histoire aigre douce qui nous fait découvrir la communauté coréenne des Etats Unis nous parle d’un quotidien laborieux, d’un déracinement pleinement voulu mais pourtant douloureux. Le sujet s’élargit au rapport intergénérationnel. Connaît-on vraiment ses parents ?

Bref un roman que l’on peut lire à tout âge, juste avant la rentrée. Pour se rappeler également qu’étudier est aussi une façon de se libérer.

Ce premier tome d’une trilogie, nous fait retrouver l’écriture poétique, de Timothée de Fombelle,  pleine d’images qui épanouissent l’imaginaire du lecteur qui soit adolescent ou adulte.

Les aventures d’Alma racontent la quête éprouvante d’une jeune adolescente à la recherche de son petit frère, à l’époque terrible de la traite négrière.

La galerie de personnages est riche d’Alma au capitaine du bateau, sans foi ni loi, qui l’embarque loin de chez elle, en passant par le charpentier du navire et le jeune mousse qui cache un secret. Le lecteur est transporté au XIXème siècle dans les cales d’un de ces bateaux construits pour le commerce triangulaire.

Une plongée très bien documentée dans une époque heureusement révolue, qui n’est pas sans nous rappeler la série de bande dessinée « Les passagers du vent », devenue classique, qui en son temps connu un succès certain.

Mais Timothée de Fombelle apporte un point de vue nouveau, celui des personnes devenues objets de la traite, dans une langue poétique avec une touche de fantastique, accessible aux jeunes lecteurs comme à un public plus âgé.

Une version romancée d’un sujet profondément tragique, dans une période noire.

Pour ceux qui n’auraient encore rien lu sur la Shoah et les camps nazis, cette biographie romancée constitue une transcription simple et claire, à hauteur de vue d’une adolescente de la vie dans les camps.

L’auteur colle tellement à la vision de l’adolescente qui se débat dans ce cloaque noir, qu’il choisit de nous présenter certains personnages dans une vision romantique, (dans le sens passionné), telle la figure de Fredy Hirsch, qui pourrait lui donner des aspects caricaturaux. C’est sans doute ce parti pris qui peut dérouter le lecteur adulte. Mais c’est une belle lecture, instructive pour un public adolescent, pour ne pas oublier les pages noires de notre histoire européenne.

La série Mortelle Adèle est un condensé de ce que les parents redoutent de voir dans leur enfant : le démon personnifié.

Jubilatoire, le personnage d’Adèle ravira les grands pour la lecture aux petits, car en fait, avec ses sautes d’humeur et son humour sinistre, elle montre une maturité d’un autre âge que le sien en théorie.

Cette série rappelle un peu le tandem de choc de la BD de langue anglaise Calvin and Hobbes, avec Magnus l’ami imaginaire, faisant figure de Gemini Cricket, mais les aventures d’Adèle sont quand même loin de la poésie et de l’imaginaire débridé de l’enfance.

Le parcours atypique de Pete Fromm, tour à tour maître-nageur, ranger, avant de s’aventurer dans l’écriture en fait un auteur solide et terrien. Ce géant en chemise de trappeur du Montana, à la parole mesurée, nous livre avec Indian Creek un récit autobiographique saisissant d’épure et de sincérité.

Ce gars-là ne cherche pas à vous épater. Il écrit ce qu’il a vécu sans nous cacher ses imprudences, ses doutes, ses rencontres frontales avec la Nature.

A n’en pas douter, Indian Creek fut pour lui, une deuxième naissance au monde. Un très beau récit authentique qui nous emmène loin dans les montagnes de l’Idaho et dans les méandres de la psyché d’un jeune homme de vingt ans.

Le Passe-Miroir de Christelle Dabos

Thorn qui est devenu lui-même passe-miroir grâce à son mariage, se sert de son nouveau pouvoir pour disparaître dans la nature. Contrainte de quitter le Pôle et de regagner Anima, Ophélie reste seule avec toutes ses questions.

 

Les 4 premiers tomes sont disponibles. 

LA GUERRE DES CLANS          Erin Hunter

La quête et le parcours initiatique d’un chaton domestique parmi des clans rivaux de chats sauvages.

MARVEL: Les Grandes Batailles

Les batailles classiques entre les plus grands super-héros de la Maison des Idées : les Quatre Fantastiques, Namor, Daredevil, les X-Men, les Avengers, Spider-Man, Hulk, la Chose, le Silver Surfer, Thor, Captain America, le Punisher et Wolverine.

Conçues dans le plus pur style Marvel, ces histoires sont l'oeuvre des maîtres des comics : Stan Lee, Jack Kirby, Wally Wood, Don Heck, Roger McKenzie, Frank Miller, Gene Colan, John Buscema, Gerry Conway, Ross Andru, Len Wein et Herb Trimpe.

album     2€99

Le Journal d'un dégonflé

Carnet de Bord de Greg Heffley

  1. Carnet de bord de Greg Heffley

  2. Rodrick fait sa loi

  3. Ça fait suer !

  4. La Vérité toute moche

  5. Carrément claustro !

  6. Un cœur à prendre

  7. Pas de bol !

  8. Un loooong voyage

  9. Zéro réseau

  10. Double peine

  11. Sauve qui peut !

  12. Totalement givré !,

  13. Ça déménage !

LA GRANDE IMAGERIE

La nouvelle encyclopédie des Ados, aux Editions FLEURUS

79 titres pour découvrir le monde qui nous entoure

Les Mangas

Un clic, et la vie de Lolita se retrouve sur YouTube... quel secret cache-t-elle ?

Prudence est la plus grande fan de Lolita, la célèbre youtubeuse. Or un jour, Lolita disparaît des réseaux sociaux. Quel secret dissimule son image si parfaite ?

Entre disparition et enquête, caméras et écrans, mensonges et vérité, Prudence et Lolita dansent un ballet qui pourrait se révéler mortel...

Une question ? Une commande ?

Les Petits Papiers

Librairie Presse Papeterie 

Du lundi au Samedi

7h30 à 12h30  14h30 à 19h

Dimanche et jours fériés

9h à 12h30

© 2019 Les Petits Papiers de Moret sur Loing